funambulesque


funambulesque

funambulesque [ fynɑ̃bylɛsk ] adj.
• 1856; de funambule
Qui a rapport au funambule, à l'art du funambule. « Odes funambulesques », poèmes de Th. de Banville (1857).
Fig. bizarre, extravagant. Projet funambulesque.

funambulesque adjectif Relatif aux funambules. Littéraire. Fantaisiste, bizarre jusqu'au grotesque : Projet funambulesque.funambulesque (synonymes) adjectif Littéraire. Fantaisiste, bizarre jusqu'au grotesque
Synonymes :

⇒FUNAMBULESQUE, adj.
Qui se rapporte aux funambules, à l'art du funambule. Qu'il daigne faire des tours Sur la corde funambulesque (BANVILLE, Odes funamb., 1859, p. 36). Je n'ai pas de ces légèretés acrobatiques et funambulesques (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 411).
Au fig. Fantaisiste, bizarre. Du funambulesque professeur éméché de tout à l'heure plus rien ne subsistait dans le grand gaillard vert et dru (GIDE, Caves, 1914, p. 855). Ce projet, funambulesque à première vue, devenait au contraire fort raisonnable, et d'une extrême ingéniosité (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 82) :
Lui-même [Banville] a défini l'ode funambulesque « un poème rigoureusement écrit en forme d'ode, dans lequel l'élément bouffon est étroitement uni à l'élément lyrique et où, comme dans le genre lyrique pur, l'impression comique ou autre que l'ouvrier a voulu produire est toujours obtenue par des combinaisons de rimes, par des effets harmoniques et par des sonorités particulières. »
LEMAITRE, Contemp., 1885, p. 7.
Emploi subst. Le mari (...) se déraidit parfois (...) ayant quelque chose du funambulesque triste des bouffons anglais (GONCOURT, Journal, 1874, p. 1005). Son funambulesque [à Ponchon] est (...) parfois doux-amer comme celui de Banville (VERLAINE, Œuvres compl., t. 5, Biographies de poètes et littérateurs (R. Ponchon), 1896, p. 452).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1859 (BANVILLE, Odes funambulesques). Dér. de funambule; suff. -esque. Fréq. abs. littér. :34.

funambulesque [fynɑ̃bylɛsk] adj.
ÉTYM. 1856; de funambule.
1 Qui a rapport au funambule, à l'art du funambule. || Odes funambulesques, poèmes de Th. de Banville (1857).
1 Ou qu'il daigne faire des tours
Sur la corde funambulesque (…)
Th. de Banville, Odes funambulesques, « La corde roide ».
2 Les odes réunies sous ce titre (Autres guitares)… sont celles qui, à proprement parler, constituent le genre connu aujourd'hui sous le nom d'odes funambulesques; en un mot, ce sont des poèmes rigoureusement écrits en forme d'odes, dans lesquels l'élément bouffon est étroitement uni à l'élément lyrique.
Th. de Banville, Autres guitares (Commentaire).
2.1 Séil-kor fit ses débuts dans la carrière funambulesque, en parcourant d'un bout à l'autre le chemin étroit et fragile fourni par les deux timons.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, 1932, p. 231.
Par métaphore :
3 Roi et tyran de comédie plus adonné à la table qu'aux femmes, je n'ai pas de ces légèretés acrobatiques et funambulesques.
Th. Gautier, le Capitaine Fracasse, XVII.
2 (1907, mais cette valeur est contenue dans le titre de Banville). Fig. Bizarre, extravagant. Abracadabrant, clownesque, rocambolesque.
4 C'est ainsi qu'il avait étudié (…) un projet de chemin de fer sur rail unique. Ce projet, funambulesque à première vue, devenait au contraire fort raisonnable, et d'une extrême ingéniosité, quand on le suivait dans le développement minutieux que lui avait donné son auteur (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. I, IX, p. 82.
N. m. (Rare). || « Le funambulesque triste des bouffons » (Goncourt, in T. L. F.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • FUNAMBULESQUE — adj. des deux genres Qui se rapporte aux funambules et, par extension, aux tours et procédés de comique des farceurs populaires. Par extension, il signifie aussi Qui est burlesque, grotesque, extravagant. Un projet, un programme, un discours… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • funambulesque — (entrée créée par le supplément) (fu nan bu lè sk ) adj. Néologisme. Qui a rapport aux funambules. •   La danse guerrière n est pas la danse guerrière ; c est la danse funambulesque, H. HOUSSAYE Rev. des Deux Mondes, 1er fév. 1875 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • funambulesc — FUNAMBULÉSC, ÉSCĂ funambuleşti, adj. (Rar) Echilibristic, acrobatic. ♦ Bizar, excentric, extravagant. – Din fr. funambulesque. Trimis de zaraza joe, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  FUNAMBULÉSC adj. v. acrobatic, echilibristic, neobişnuit. Trimis de… …   Dicționar Român

  • Paul Legrand — Nadar: Paul Legrand as Pierrot, c. 1857. Musée d Orsay, Paris Paul Legrand (1816–1898), born Charles Dominique Martin Legrand, was a highly regarded and influential French mime who turned the Pierrot of his predecessor, Jean Gaspard Deburau, into …   Wikipedia

  • MIME ET PANTOMIME — La pantomime, la mime sont des formes d’expression par gestes sans recours à la parole; par extension, au théâtre, la pantomime elle même constitue l’argument interprété par l’acteur – le pantomime ou, par contraction, le mime –, en fonction… …   Encyclopédie Universelle

  • Victor Margueritte — (1866 ndash; 1942) and his brother Paul Margueritte, (1860 ndash; 1918), French novelists, both born in Algeria, were the sons of General Jean Auguste Margueritte (1823 ndash; 1870), who after an honorable career in Algeria was mortally wounded… …   Wikipedia

  • Paul Margueritte — Paul Margueritte, (1860 1918), as his brother Victor Margueritte, was born in Algeria, the son of General Jean Auguste Margueritte (1823 1870), who was mortally wounded in the Battle of Sedan. An account of his life was published by Paul… …   Wikipedia

  • Joseph Albert Alexandre Glatigny — (May 21, 1839 April 16, 1873), French poet, was born at Lillebonne (Seine Inférieure).His father, who was a carpenter and afterwards a gendarme, removed in 1844 to Bernay, where Albert received an elementary education. Soon after leaving school… …   Wikipedia

  • Claude Arrieu — (born Paris, November 30, 1903 died Paris, March 7, 1990) was a prolific French composer. Contents 1 Biography 2 Selected works for stage and broadcast 3 Sources 4 External …   Wikipedia

  • Albert Glatigny — Albert Glatigny, eigentlich Joseph Alexandre Albert Glatigny, (* 21. Mai 1839 in Lillebonne, Dépt. Seine Maritime; † 16. April 1873 in Sèvres, Dépt. Hauts de Seine) war ein französischer Schauspieler und Schriftsteller. Glatigny stamm …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.